La Sophrologie Caycédienne

himalaya-mountains-black-and-white-P8ZELFX.jpg

La Sophrologie Caycédienne® est une méthode qui permet de se découvrir soi-même et de dévoiler ses forces et ses capacités. Elle a été inventée par le Pr. Alfonso Caycedo en 1960 à Madrid qui l’a définit comme « la science de la conscience et des valeurs de l’existence ». C’est d’ailleurs Caycedo qui a créé le mot Sophrologie, dont les racines grecques sont :

SOS-PHREN-LOGOS (équilibre/harmonie - esprit/conscience - étude).

 

La sophrologie apprend à celles et ceux qui pratiquent à découvrir leur corps, leur esprit, leur conscience et leur âme et toutes les dimensions de l'être. La pratique permettra notamment de : 

  • faire phénomène avec soi-même, se rencontrer

  • mettre des mots sur ses ressentis,

  • prendre conscience de son corps et de son esprit,

  • reconnaître et identifier une émotion, une sensation, une perception, une impression, un sentiment,

  • comprendre comment se libérer des tensions physiques et mentales,

  • activer le positif et les forces de vie,

  • porter un nouveau regard sur soi et sur le monde.

Above the Clouds

La Sophrologie Caycédienne® est une science. Les protocoles sont cadrés, précis et étudiés depuis des dizaines d’années. La Relaxation Dynamique de Caycedo (RDC) (la partie pratique) est une méthode originale, fruit des recherches de son fondateur qui s'est inspiré de la phénoménologie existentielle (Husserl, Heidegger, Biswanger...) et de pratiques orientales (yoga, méditation bouddhiste, zazen) qu'il est allé pratiqué pendant plusieurs années en Inde, au Tibet et au Japon.

La sophrologie est un processus qui demande un engagement et une pratique régulière, en étant accompagné par un.e sophrologue et seul.e entre les séances. Ce cheminement est long et progressif, il s’inscrit dans une transformation durable de l’Être.

Histoire et pratique de la Sophrologie

Ce que n'est pas la Sophrologie Caycédienne

himalaya-mountains-black-and-white-P8ZELFX.jpg

La Sophrologie Caycédienne n'est pas :

  • une technique de visualisation : aucune image préconçue qu'il faudrait "visualiser" n'est proposée. Nous remontons à l'origine de comment créer une image. 

  • un groupe de parole : le travail n’est pas axé sur un partage de contenu mais sur les forces, les capacités et les valeurs sans nécessairement détailler ce qui peut appartenir à l'intime.

  • du yoga ou de la relaxologie : la sophrologie se pratique en tenue de ville, en étant assis sur une chaise ou debout. Nul besoin de tapis, de plaid ou de serviette de bain. 

  • une religion ou un mouvement ésotérique : la sophrologie caycédienne est une science laïque, apolitique, adogmatique qui vise à développer sa conscience ainsi que les valeurs de son existence.

 

Le but de la sophrologie est en aucun cas mystique, c’est une science profondément humaine et terrestre. Chacun.e est libre, croyant.e ou agnostique, de faire le lien entre ce qu’il/elle perçoit en lui/elle et ses croyances et vérités personnelles. La pratique est volontairement neutre pour que chacun.e puisse repérer le sens que cela à pour lui/elle.

Qui suis-je ?

Consultations

Foire aux Questions

Contact